Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Etoiles et toiles

Non, ce n’est pas un forum sur le PSG, même si le titre aurait sans doute convenu, mais bien sur le cinéma, pour parler de tout ce qui touche de près ou de loin au septième art.

  • José-Mickaël le 12/12/2023 à 12h11
    Tiens, oui, le film d'A. Gance est muet, du coup il n'a pas le défaut des films où Napoléon parle trop bien le français. Mais attention que ce n'est pas un film historique : il raconte la légende de Bonaparte, pas son histoire (ça ne m'empêche pas d'avoir adoré).

  • Jeremie Janette le 12/12/2023 à 12h48
    Ce qui est marrant, c'est que c'est justement en voyant ce film, muet, que j'ai découvert que Bonaparte ne parlait pas bien français et était moqué par ses camarades de classe. C'est expliqué au début du chapitre sur son enfance.

  • syle le 12/12/2023 à 13h02
    D'après Dumas (c'est dire si l'on s'éloigne encore plus de l'aspect rigoureusement historique, quoiqu'il tienne ses infos de Michelet) son nom était également moqué, ce qui l'affectait fortement et qui l'a poussé à le modifier.

  • Jeremie Janette le 12/12/2023 à 13h56
    Le fait que son nom soit moqué est aussi dit (enfin, écrit) dans le Napoléon d'Abel Gance, si je me souviens bien.

  • Milan de solitude le 14/12/2023 à 23h51
    Aucun film n'est plus italien que "La Chimère", portrait entremêlé de l'Italie et d'un homme blessé. Tour à tour grave, bouffon, poétique, drôle, inventif, truculent, touchant, lumineux et ténébreux, il est somptueux... C'est le premier film de Rohrwacher que je vois, jeune réalisatrice d'un talent auquel la Botte nous avait habitués puis avait cessé d'engendrer pendant trop longtemps.

  • suppdebastille le 15/12/2023 à 15h48
    Guy Marchand est parti, c'était le dernier vivant de l'exceptionnel "Garde à vue".

  • theviking le 15/12/2023 à 16h01
    Garde à vue qui est repassé récemment à la télé. Très bon film effectivement, ou il a un beau rôle d'abruti.
    Je l'aimais beaucoup en Nestor Bruma également, où il jouait un rôle beaucoup plus malin. Série télé qui n'est plus rediffusée, et c'est dommage.

    Le dernier souvenir de lui que j'ai, c'est son rôle dans 10%, où l'on ne savait pas bien si son personnage (il jouait lui-même évidemment) était atteint d'Alzheimer ou souffrait juste de petits trous de mémoire. Assez touchant.

  • vertigo le 15/12/2023 à 16h05
    Ah oui tiens, moi j'ai pensé à "L'été en pente douce". Pauline Lafont, Bacri, Villeret, Jean Bouise et maintenant lui...

  • suppdebastille le 15/12/2023 à 16h09
    Ah oui très bien aussi, mais il venait plus loin dans mon esprit.
    Putain oui ils sont tous morts également.

    Il reste tout de même Elsa parmi la distribution de "Garde à vue".

  • Tonton Danijel le 15/12/2023 à 16h20
    Guy Marchand qui a ensuite retrouvé Miller, Audiard et Serrault dans le film noir "Mortelle Randonnée".

    Son rôle de supérieur raciste, fort en gueule, mais très couard dans "Coup de torchon" est mémorable aussi.

    Même si c'est malheureux pour lui, sa seule chanson qui sera un succès sera "Destinée", une chanson qu'il avait écrite avec Vladimir Cosma pour se moquer des slows de l'époque (la partition est celle de "l'été indien", inversée), pour le film "Les sous-doués en vacances" dans lequel Guy Marchand parodie avec plaisir Eddie Barclay (sa compagne de l'époque, qui joue sa femme dans le film, était d'ailleurs une ex d'Eddie Barclay). Cette chanson sera réutilisée pour le célèbre slow du "Père Noël est une ordure" car Jean-Marie Poiré n'avait pu obtenir les droits de "Pauvres diables" de Julio Iglesias qui était le titre initialement prévu (il se "vengera" de Julio dans "Papy fait de la résistance"), augmentant sa popularité... qui agacera à la longue Guy Marchand qui déclarera avoir torché les paroles en 15 minutes, alors que ses chansons de jazz qu'il mettait des mois et de mois à composer ne rencontreront jamais le succès.