Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de nous y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un de ces quatre matins!

  • Schnouf le 20/11/2023 à 21h44
    Ce qui est marquant, c'est que s'il n'est pas exempt de défauts, ce discours aurait été il y a encore 15 ans, un discours militant assez convenu et consensuel à gauche.

    En 20 ans, la gauche est passée d'une hostilité aux religions (toute confondues) à une position (beaucoup) plus conciliante.
    Voir par exemple le discours de Jaurès sur l'école laïque : lien.
    La construction de l'école laïque et obligatoire avait pour but de permettre l'émancipation de tous et toutes quelque soit l'environnement familial, en opposition très claires aux religions.

    "La démocratie a le devoir d'éduquer l'enfance ; et l'enfance a le droit d'être éduquée selon les principes [ndlr. laïques donc] mêmes qui assureront plus tard la liberté de l'homme. Il n'appartient à personne, ou particulier, ou famille, ou congrégation, de s'interposer entre ce devoir de la nation et ce droit de l'enfant."

    La gauche était hostile aux religions vues comme réactionnaires et comme obstacle à l'émancipation du peuple.
    L'abandon de ce marqueur est notable.

  • Tricky le 20/11/2023 à 21h51
    Tu noteras que lesdits 'défauts' auraient eu du mal il y a quinze (ou soixante-dix) ans à soulever l'enthousiasme de ladite gauche.

  • Pascal Amateur le 20/11/2023 à 21h52
    Reste à savoir si, sous couvert d'universalisme, il ne s'agissait pas ici de condamner la seule Église catholique.

  • franmaçonportugais le 20/11/2023 à 21h53
    Ça s'applique aux dirigeants d'à peu près toutes les démocraties ça.

    Mais sinon sans entrer dans un débat épineux concernant le fond de la pensée politique du PM d'Israel, ce que je critique, chez G. Meurice, dont j'ai souvent apprécié la répartie ("excusez mon abscence, mais j'étais très occupé, comme la Cisjordanie", lol), c'est l'emploi un peu facile de termes historiquement bien définis. Un joli galvaudage quoi.

  • OLpeth le 20/11/2023 à 21h55
    Homme de paille encore et encore.

    Le problème est lorsqu'on se sert de la laïcité pour cacher son racisme anti musulman. Qu'on confond islam et islamisme.

    Perso j'aime pas les religions. Mais j'ai assez d'amis croyants (de toutes obédiences) pour respecter, tant qu'eux respectent les lignes rouges républicaines : laïcité, mixité, respect des droits des femmes.

    Et c'est pas le discours excité relayé plus haut qui fera quoi que ce soit pour apprendre les bienfaits de la laïcité aux éventuels réfractaires. Il faut être conséquent.

  • Tricky le 20/11/2023 à 22h04
    Oui, mais inversement, le 'démocratiquement élu' ne suffit pas à garantir quoi que ce soit, et surtout pas la dimension démocratique du régime une fois installé.
    Voir aussi : Hamas.

  • José-Mickaël le 20/11/2023 à 22h14
    franmaçonportugais aujourd'hui à 21h53
    > Ça s'applique aux dirigeants d'à peu près toutes les démocraties ça.

    Exactement ! Donc pour savoir si un dirigeant est fasciste ou pas, ce n'est pas un critère.

  • Schnouf le 20/11/2023 à 22h19
    Perso j'aime pas les religions. Mais j'ai assez d'amis croyants (de toutes obédiences) pour respecter, tant qu'eux respectent les lignes rouges républicaines : laïcité, mixité, respect des droits des femmes
    ---
    Respecter évidemment. La laïcité et la République sont là pour garantir à chacun de pouvoir pratiquer sa religion en toute quiétude.
    Ce que je pointe du doigt c'est qu'historiquement un militant de gauche aurait cherché à convaincre, à "émanciper" les croyants qu'il côtoie. Aujourd'hui, on fait avec, sans rien en dire.
    Globalement, si je caricature, on se dit que les noirs et les arabes en chient déjà tellement avec le racisme qu'on va pas en plus les saouler avec leur religion. D'ailleurs comme tu le fais, on finit par associer toute critique un peu violente de la religion musulmane à un racisme latent. Mais où vois tu du racisme dans son discours concrètement ?

    Je le dis sans jugement mais ce n'est pas rien comme évolution du discours et de la pensée que de passer d'une hostilité aux religions vues comme une force réactionnaire à une certaine neutralité.
    J'irai même au delà. J'ai le sentiment qu'on a abandonné à gauche l'ambition de l'émancipation du peuple.

  • lyonnais le 20/11/2023 à 22h29
    Sans déconner, tu parles de ton mais tu te rends compte de ce que tu écris ?

    "bingo printemps républicain mâtiné de zemmourisme".

  • lyonnais le 20/11/2023 à 22h31
    Devinette facile pour aller dans le même sens.

    Qui a dit en 2010 (pas en 1970, mais bien en 2010):

    « Avec le voile les musulmans s'auto stigmatisent. C'est une provocation islamiste contre la République et un traitement dégradant insinuant que les femmes sont du gibier. En France on ne se trimballera pas avec des fantômes qui interdisent qu'on les regarde ».