En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Les enfants de la bulle

Tout le 9ème art, de Winsor Mc Kay à l'OuBaPo, des écoles franco-belges à l'émancipation de la BD des années 70, des comics et strips US aux mangas du soleil levant...

  • Lescure le 29/01/2024 à 15h50
    Merci pour la reco Hub, je viens de réserver les 2 premiers tomes dans ma médiathèque de quartier.
    J'ai bien aimé Cosaques mais c'est un peu en deçà de ce que Brugeas à pu commettre notamment dans l'univers uchronique de Block 109.

  • Danishos Dynamitos le 30/01/2024 à 20h11
    Sinon je tenais à dire que je viens d achever la lecture du dernier tome de « L'Arabe du Futur » de Riad Sattouf et c'est une belle claque.

    Cet ultime volume donne enfin un sens à toute l'œuvre (je suis long à la détente) et remet en perspective chacun des précédents chapitres de ce récit autobiographique.
    J'aime beaucoup l'auteur et son style narratif mais je ne comprenais pas l'intérêt intrinsèque de ce récit. C'est désormais chose faite et en effet, même si je n'ai pas eu à faire ce travail introspectif, je saisis mieux le besoin sans doute primal de raconter son enfance que Sattouf a du avoir, désormais auteur établi et réputé.

    Sans blague aucune, quand j'ai vu « Les beaux gosses » au cinéma en 2008 ou 2009, je me suis dit que ce mec avait du avoir une adolescence sacrément compliquée. J'étais sacrément loin du compte…

  • Elvis Castello le 30/01/2024 à 20h56
    Je débarque un peu tard - désolé - pour en remettre un couche sur Philémon : c'est génial.

    A un très jeune âge, les livres de Claude Ponti m'ont éveillé à la fantaisie et au voyage (et je suis ravi de les relire maintenant avec mes propres enfants), et la découverte des BD de Fred vers 10 ans a été une transition naturelle pour encore plus de rêveries et de n'importe quoi (avant de découvrir, encore un peu plus tard les BD de Bourgeon, qui m'ont fait faire d'autres sortes de rêves...).
    Mon seul regret, c'est qu'il n'y ait pas plus de tomes. C'est une drogue.

  • Julow le 18/02/2024 à 23h07
    "Un monde en pleine mutation", de Baladi, cadeau d'un ami : c'est une "petite" histoire, extrêmement délicate, parfaitement mélancolique, dans un style graphique qui fait s'attendre un ignare comme moi à de l"ironie trash ou un peu crado - et pas du tout. Je recommande très chaudement.
    Ah, tiens, au fait, le personnage quasi principal s'appelle Nabil. C'est de saison !

    J'avis dit beaucoup de bien des Enfants de la mer, dont je trouve le graphisme, au début, sublime. J'en suis au tome 3, je continue à trouver ça souvent beau, mais moins intense, et, surtout, l'histoire part dans des méandres New age assez pénibles. Ça se lit quand même bien, surtout sous prétexte d'enfant.

  • Mozer Fucker le 08/03/2024 à 06h05
    Akira Toriyama n'est plus. C'est une partie de mon enfance qui s'en va.

  • Sens de la dérision le 08/03/2024 à 08h38
    Pas que de l'enfance. J'ai repris le visionnage de Dragon ball ces derniers temps.

  • Danishos Dynamitos le 08/03/2024 à 09h04
    J'ai prêté récemment le tome 1 au fils (11 ans) d'une amie. Résultat: les 41 suivants ont défilé à la vitesse d'un nuage magique.

    Même en 2024, son grand œuvre reste un incontournable.

  • OLpeth le 08/03/2024 à 09h51
    C'est la mort de celui qui a très probablement mondialisé le manga et l'animation japonaise. Même si avant y'avait eu des Goldorak (Grandizer) ou Albator (Harlock), c'est le premier il me semble qui a marché sur les gamins dans le monde entier. Que tu ailles au Mexique, en France, en Algérie ou aux Philippines, tout les enfants ont vu Dragon Ball et DBZ et ont vibré.

  • Cantona pour un il y en a pour deux le 08/03/2024 à 10h08
    Triste nouvelle.
    Comme dit précédemment, ce n'est pas qu'une partie de notre enfance, c'est aussi pour de nombreuses personnes une entrée dans le manga.
    De mon coté j'ai adoré Neko Majin aussi.

  • dugamaniac le 08/03/2024 à 10h13
    J'ai jamais compris pourquoi et comment ce manga en particulier, plus qu'un autre, parvenait à intéresser au delà de 12 ans.
    C'est juste des histoires de bagarre un peu ridicule, à mes yeux je précise

    Je me demande si les enfants d'aujourd'hui continueront de regarder la Pat patrouille dans 30 ans du coup.