Ne perdez pas de temps à lire ce texte, connectez-vous vite pour commenter les articles des CDF. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Lost horizons

Le fil des voyageurs et des expatriés : pour raconter les trekkings en Tasmanie ou la vie de bureau à Singapour, pour livrer les adresses des meilleurs bars à babyfoot de Béziers ou décrire les rebonds du ballon à Bamako...

  • Red Tsar le 25/01/2024 à 07h20
    Personne n'a conseillé le cimetière ?
    Et il y a aussi du contemporain très sympa dans la ville.

  • John Six-Voeux-Berk le 25/01/2024 à 07h41
    Milan.

    Ça dépend le genre...

    - Leonard de Vinci : la Cène, la vraie, sur le mur d'un réfectoire ! S'il y a encore de la place (réservation ultra obligatoire en trouvant le site officiel lien et non un de ses multiples clones qui font payer 2 à 4 fois plus cher pour la même chose. Le plein tarif officiel est 15 euros pour un adulte), le "cenacolo Vinciano" (la fresque de la Cène par L. de Vinci) est une merveille. Et ce, même pour les non amateurs ; et de toute façon la station devant l'œuvre étant minutée, personne ne pourra se plaindre.

    - très court aussi : la sculpture de déposition inachevée de Michel Ange - Pieta Rondanini (une Marie qui hésite entre plusieurs positions et qui laisse glisser un Christ massif à peine dégrossi). On tourne autour, c'est émouvant (à mon avis il ne faut pas visiter l'immense musée installé dans le Castello des Sforza, à moins d'être féru d'histoires).
    - sinon si on goûte la peinture, la Pinacothèque de Brera contient un Christ mort (en raccourci et vu par les pieds) de Mantegna et des Crivelli hallucinants (on n'en voit pratiquement que là), notamment.
    - la fondation Prada est une grosse machine hypée et marrante pour l'art contemporain.
    - Monter sur les toits du Duomo. La Scala pour les amateurs.
    - un resto de poisson sympathique : pescheria Spadari ; sinon boire un truc hors de prix sur le toit de la Rinascente (les galeries Lafayette du lieu) en face du Duomo.

  • Telstar le 26/01/2024 à 09h16
    un truc débilement jouissif : aller s'équiper en chaussettes sacerdotales et papales chez gammarelli, entre le Pantheon et Santa Maria sopra Minerva.
    ----------------
    Mon dieu, Édouard Balladur est sur les Cahiers...

  • McManaman le 26/01/2024 à 11h28
    Et puis c'est pratique avec le prix actuel des transports, puisque les vêtements sacerdotaux.

    (Désolé)

  • Utaka Souley le 26/01/2024 à 14h03
    Non, non, pas désolé, assume !
    Moi je dis bravo.

  • McManaman le 26/01/2024 à 19h26
    Ya quand même une vibe d'almanach Vermot 1967, mais soit, assumons en effet. Merci !

  • Julow le 11/02/2024 à 12h58
    #ROME
    Salve a tutti.
    J'ajouterai peu aux abondantes et délicates recommandations des camarades (p. 875 sq. + compilation de Monsieur Jo) :
    - oui il faut vraiment aller à Saint-Louis-des-Français voir les trois Matthieu du Caravage, surtout la Vocation, parce que putain de chez putain. Attention grande pause méridienne et possiblement beaucoup de monde. Allez-y le matin ?
    - nous avons logé dans le Testaccio et c'était un excellent choix : c'est calme, quasi vide de touristes, et hyper sympa. L'apéro sur la place Testaccio au milieu des gamins en prenant une bière ou un verre de rouge avec la petite pizza qui va bien à Pizza a Taglio (compter 8 euros en tout pour deux…) repose du centre ville sublime, certes, mais bien pénible dans sa surtouristisation (je mesure la vanité et le petit ridicule de ma complainte). Juste à côté la boulangerie Panificio Passi est à tomber par terre.

    Voilà !

  • et alors le 11/02/2024 à 14h08
    Si tu vas par là (enfin, pas là, ailleurs), il y a aussi des coins très sympas à vivre à Monte Sacro ou Centocelle. C'est sûr que ça repose des touristes, et puis ça ressemble encore un peu à la Rome populaire de Pasolini. Mais c'est un peu conseiller d'aller à Romainville plutôt que dans le Marais.

  • LLBB1975 le 27/02/2024 à 19h06
    Ola chicos et chicas,

    Cet été, avec la famille, nous allons passé une semaine à Madrid (oui, je sais, on va avoir chaud !).

    On sera logé dans un hotel dans le quartier Salamanca, situé entre les ambassades de France et des États Unis.
    À tous les Fred Hermel du site (où lui même s'il est un CDFiste sous couverture), amoureux de Madrid, auriez vous quelques conseils sur les transports en commun, les coins 'secrets' à faire absolument et quelques bonnes adresses où manger pour pas trop chers, etc... Vous en remerciant par avance !

  • Maurice Eculé le 28/02/2024 à 01h37
    Connaissance limitée mais ça remonte au moins ton message...
    Salamanca c'est bourgeois mais agréable, et pas loin des quartiers vivants de Chueca et Malasaña où flâner en long, en large et en travers. Moyen de se poser au marché branchouille San Anton.
    Davantage dans son jus, aller le samedi midi pas trop tôt au marché de la Cebada où les stands proposent directement assiettes de charcuterie ou fruits de mer. Ne pas rater à l'étage le glacier (et les pisco sour pour qui aime). Profiter au dessus du quartier animé de la Latina (conseil bar à vermut lien)
    Le dimanche touristique est normalement dévolu au marché aux puces du Rastro, avec passage aux galeries Piquer. Du monde et des fouffes. Selon les goûts, pousser vers Lavapiés, avec son atmosphère particulière parfois limite craignos.
    Antipode du Retiro, la Casa del Campo permet à son orée une promenade sympathique le long du Manzanares qui retrouve un peu de substance. Au bout, resto galicien populaire El Chacón.
    Pour les churros, la bondée mais classique chocolaterie San Ginés. En cas de grosse faim, se renseigner sur la cocido madrilène.
    Et côté foot, je crois qu'il y a une équipe en première division, le Rayo Vallecano.