En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Smells like Argentine spirit

De Stabile à Messi en passant par Maradona, tous les joueurs argentins et l'Albiceleste ont leur place ici.

  • Charterhouse11 le 19/12/2022 à 01h37
    "Et on peut remarquer que Maradona et Pelé n'ont jamais gagné la Copa America"

    Tiens c'est original ça. Y a une raison particulière (genre ça n'existait pas à l'époque de Pelé ? Ça n'avait pas une grande importance à l'époque de Maradona)?

  • Jah fête et aime dorer Anne le 19/12/2022 à 02h27
    Pour Maradona, les Copa lors de sa carrière :

    - 1975, la Copa a lieu de juillet à octobre. Maradona a beau être précoce, à 14 ans faut quand même pas exagérer, il n'y participe pas et l'Argentine est éliminée en poules par le Brésil ;

    - 1979, la Copa a lieu de juillet à décembre. Maradona du haut de ses 18 ans n'y joue qu'un match et l'Argentine est éliminée en poules, devancée par le Brésil et la Bolivie. A noter que si l'Argentine avait gagné le dernier match contre le Brésil au lieu de faire un 2-2, elle se serait qualifiée pour le tour suivant.

    - 1983, la Copa a lieu de août à novembre (jusqu'à septembre pour l'Argentine). L'Argentine se fait éliminée en poules, devancée à la différence de buts par le Brésil. Maradona alors à Barcelone et ayant des matchs peu ou prou au même moment n'y participe pas (et se fera fracasser la cheville quelques jours plus tard contre Bilbao).

    - 1987, la Copa a lieu de juin à juillet et Maradona y participe mais, malgré ses 3 buts en 4 matchs, ne peut empêcher l'élimination de l'Argentine en demi-finale contre l'Uruguay.

    - 1989, la Copa a lieu en juillet. Maradona y participe mais ne marque aucun but en 6 matchs et l'Argentine termine 3è du groupe final, devancée par le Brésil et l'Uruguay. A noter le rythme frénétique de cette Copa, avec 6 matchs à jouer en 16 jours pour les équipes (dont 3 en 5 jours pour les équipes du groupe final).

    - 1991, la Copa a lieu en juillet (7 matchs à jouer en 15 jours !). Maradona n'y participe pas, suspendu pour dopage, et regarde de loin son pays remporter la compétition, bien aidé par Batistuta auteur de 6 buts.

    - 1993, la Copa a lieu en juin-juillet et commence alors que le championnat espagnol, où joue un Maradona déclinant de 33 ans, n'est pas terminé. Maradona regarde donc de loin son pays remporter la compétition.
    A noter que pourtant, en février 1983, Maradona enchaîne un match du championnat espagnol le 14/02, un amical Brésil-Argentine le 19/02 (match au Brésil), un match de championnat espagnol le 21/02, une coupe Artemio Franchi (match international entre les vainqueurs de coupes continentales) Argentine-Danemark le 24/02 (match en Argentine) puis un match du championnat espagnol le 28/02.

  • Jah fête et aime dorer Anne le 19/12/2022 à 02h36
    On pourrait faire remarquer que, pour 1993, le dernier match joué par Maradona ayant eu lieu le 13/06 et le premier match argentin de la Copa ayant lieu le 17/06, Maradona aurait pu participer à la Copa, mais on peut surtout observer que, après le périple de dingue en février décrit ci-dessus (où il joue tous les matchs en intégralité, dont une prolongation contre le Danemark), Maradona ne joue en club que 6 matchs sur 14 possibles, dont 4 en intégralité, alors qu'il n'avait raté que le premier match de championnat et le premier match de coupe nationale jusque là.

    (au final, Maradona ne participe qu'à 3 Copa, dont une à 18 ans)

  • cachaco le 19/12/2022 à 02h41
    Pelé ne l'a disputée qu'une fois (1959, meilleur buteur malgré tout). C'était en effet une coupe dédaignée à l'époque (une sorte de coupe des confédérations à laquelle on envoyait des seconds voire troisièmes couteaux, quand on prenait la peine d'envoyer quelqu'un) jusqu'à carrément disparaitre pendant quelques années à la fin des années 60.

    C'est redevenu une "vraie" compétition dans les années 70/80, que Maradona a disputée trois fois. Mais jusqu'à la fin des années 80 elle ne se tenait que tous les quatre ans, ce qui a forcément limité le nombre de ses participations, si on compare à Messi.

  • Charterhouse11 le 19/12/2022 à 03h03
    Merci des réponses. J'imaginais qu'effectivement ça ne devait pas être très reconnue comme compétition à l'époque de Pelé parce que avec le Brésil triple champion en 4 éditions de cdm, il aurait pu mettre la main sur l'une d'elle.
    Marrant par contre que l'Argentine n'y ait pas bien si bien figurée que ça à l'époque de Maradona.

    (Plus généralement je m'interroge toujours sur la périodicité de la Copa America, comme de la CAN, alors que l'Euro n'est que tous les 4 ans. J'ai toujours trouvé que ça devaluait la valeur de la compétition, même si ça doit faire rêver Infantino et ses copains)

  • magnus le 19/12/2022 à 09h54
    Jah fête et aime dorer Anne aujourd'hui à 02h27
    Pour Maradona, les Copa lors de sa carrière :
    "- 1989, la Copa a lieu en juillet. Maradona y participe mais ne marque aucun but en 6 matchs et l'Argentine termine 3è du groupe final, devancée par le Brésil et l'Uruguay. A noter le rythme frénétique de cette Copa, avec 6 matchs à jouer en 16 jours pour les équipes (dont 3 en 5 jours pour les équipes du groupe final)."

    Un jour je mettrai sur mes tablettes le dernier match Brésil-Uruguay de cette Copa. Ce n'était pas une finale mais un dernier match de poule, alors que les 2 équipes s'affrontent lors du dernier match, en étant en tête avec même nombre de points, buts marqués et encaissés.
    Et c'est curieux que le duo titulaire soit déjà Romario-Bebeto, comme plus tard au Mondial 94, mais au Mondial 90 aucun des 2 n'est titulaire.

  • Edji le 19/12/2022 à 11h27
    lien

    A la hauteur de ce pays de dingos :-)

  • sansai le 19/12/2022 à 14h15
    Il faut ajouter comme commentaire que l'Argentine, pour toute sa passion pour le foot, ses 45 millions d'habitants, les grands entraîneurs et les beaux joueurs de foot qu'elle produit, n'a jamais eu de grande équipe (loin du Brésil et de son réservoir infini de joueurs).
    L'Argentine semble condamnée à être l'équipe d'un génie du foot (Kempes en 78, Maradona en 86, Messi en 2022 donc).

  • Tonton Danijel le 19/12/2022 à 14h49
    Il me semble que justement, l'échec de 2002 était incompréhensible car ils avaient pour une fois des joueurs forts à tous les postes? (En plus de Bielsa sur le banc).

  • Edji le 19/12/2022 à 14h57
    Ils sont un peu sur les rotules en 2002, en plus de tomber dans une poule vraiment hard.
    Les gros regrets, c'est 2006, l'équipe est sans doute encore meilleure, avec Pekerman en remarquable coach pour diriger l'ensemble, et ça sort d'un rien contre l'Allemagne en 1/4.